A propos de l’hypnose d’Erickson

hypnotiseur rennes

En tant que praticien en hypnose ericksonienne, je vous accompagne grâce à cet outil. Mais au fait, c’est quoi l’hypnose et pourquoi dit-on qu’elle est ericksonienne ?

Je vous présente ici ma vision de ce que c’est et ce que ça vous permet. Pour savoir sur quelles problématiques principales je vous accompagne, dirigez-vous vers la page des applications de l’hypnose à Rennes.
 
 

Hypnose ericksonienne : se changer soi même

Beaucoup de gens ont une image tronquée de cette discipline. J’ai souvent entendu : « je vais dormir », « je vais perdre le contrôle », ou bien encore « faites-moi faire ceci ou cela »…
 
Moi-même je ne saurai vous donner une définition exacte de ce qu’est l’hypnose. Pour certains c’est un état, pour d’autre un outil ou même une invention. Finalement, toutes ces définitions sont sans doute vraies et chacun peut lui donner la définition qu’il souhaite.
 

Au-delà de l’état d’hypnose, pourquoi parle-t-on aujourd’hui de l’hypnose ericksonienne ?

Effectivement, plusieurs courants d’hypnose existent et chacun montre une forme différente. Celle qui est très médiatisée est dite « classique ». Il s’agit d’une pratique relativement autoritaire et très dirigiste. C’est pour cela qu’elle est particulièrement utilisée dans les spectacles.
 
En hypnose thérapeutique, la plus courante est l’hypnose ericksonienne, du nom du psychiatre et psychologue américain qui a renouvelé l’hypnose : Milton Hyland Erickson. Il est né le 5 décembre 1901 à Aurum, dans le Nevada.
Enfant daltonien et dyslexique, à l’âge de 17 ans il est atteint de poliomyélite, une maladie causée par un virus qui atteint le système nerveux et provoque une paralysie.
 
Immobilisé, il se concentre sur l’utilisation de son mental pour récupérer sa mobilité. Pendant cette période, il consacre aussi une partie de son temps à observer les gens. Cela lui permettra par la suite de mieux comprendre les autres. L’expérience de la maladie et surtout de sa rééducation lui ont permis de comprendre comment utiliser son cerveau et les suggestions. Par la suite il apprendra l’hypnose et l’enrichira de ses expériences personnelles.
 
D’une hypnose directe et dirigiste, il passe à des techniques indirectes et laissant beaucoup plus de place à la personne hypnotisée. Le changement est alors naturel et prend en compte le fonctionnement du patient.
Après avoir accompagné de nombreux patients et fait profiter de ses techniques un grand nombre d’hypnothérapeutes avec des séminaires, il décède le 25 mars 1980 à Phoenix, en Arizona.
 
L’hypnose ericksonienne est ainsi une hypnose permissive où le client est au centre de son changement. C’est lui qui change et qui apporte tout ce qui est nécessaire à son évolution, que ce soit conscient ou inconscient. Me concernant, je suis formé à l’hypnose dans sa forme ericksonienne et je l’utilise pour aider les autres à Rennes, en Ille et Vilaine (35).
 
En tant qu’accompagnant, je sais surtout une chose : l’état d’hypnose permet à la personne de changer. Alors, oui en hypnose la personne travaille, elle est active. L’hypnotiseur n’est pas un magicien… c’est avant tout celui ou celle qui souhaite changer qui travaille. Chacun est différent et donc chaque personne va travailler à sa manière.
 
Un jour, l’un de mes formateurs nous a dit : « mon rôle à moi c’est d’être avec la personne et de l’accompagner dans le mouvement. Là où elle est, je suis ! Et s’il faut la pousser, je la pousse ! Jusqu’à ce qu’elle se remette en mouvement. »
Ses paroles ont résonné en moi. Et désormais je vais là où les gens sont, ils peuvent prendre appui sur moi et je suis à côté d’eux pour qu’ils se remettent en mouvement. Bien-sûr c’est bien eux qui se remettent en mouvement. Moi je ne suis qu’une sorte de guide qui va les y encourager.
 

Erickson et votre envol

papillon hypnose
Vous avez la force en vous. Depuis des années vous avez appris tellement et avez accumulé tellement de capacités.
 
Alors il est temps de vous servir de tout ça et, tel le papillon qui sort de sa chrysalide, utilisez toute votre force pour vous envoler et affermir vos ailes.
 
 
 
 
 
Et si maintenant je devais décrire ce qu’est l’hypnose pour moi, je vous dirais simplement que c’est un outil pour remettre les gens en mouvement.
 

A propos de l’hypnose d’Erickson
4.6 (92.86%) 14 votes